Bootstrap Image Preview
L’OABA est une association reconnue d’utilité publique depuis 1965.

A ce titre, elle peut recevoir les legs, sans droit de succession. Ainsi, l’intégralité des biens légués à l’OABA sera affectée aux actions de notre association, sans frais de mutation.

Prévoir sa succession permet de laisser ses affaires en ordre et d'éviter que des difficultés ne surviennent entre les héritiers. La façon la plus simple de prévoir sa succession est de faire un testament. Sachez qu’à défaut de testament et d’héritiers, l’ensemble de vos biens reviendra à l’Etat !

Deux formes de testaments sont utilisées :

Le testament olographe est le plus courant. Il doit être écrit en entier, daté et signé de votre main. Il n’entraîne aucun frais. Pour éviter qu’à votre décès, ce testament ne soit pas retrouvé ou qu’il tombe entre les mains de personnes qui n’ont pas d’intérêt à ce qu’il soit retrouvé, il est conseillé de le déposer chez un notaire pour l’enregistrement au Fichier central des dispositions de dernières volontés. Il est également conseillé d’adresser une copie à ceux à qui vous léguez vos biens, pour éviter que vos dernières volontés ne soient méconnues.

Le testament authentique est dicté par vos soins, soit à un notaire en présence de deux témoins, soit à deux notaires qui en dressent acte (d’où des frais de notaire, peu élevés au demeurant). L’avantage est que la forme et le contenu du testament ne pourront pas être contestés. Le notaire sera garant de sa conservation et de son application.




© O.A.B.A 2017 - Réalisation Safran Communication - Mentions légales