06-08-2013 - Lettre ouverte au ministre de l’Agriculture

La mission sénatoriale d’information sur la filière viande rappelle que l’abattage sans étourdissement doit rester une dérogation. Pour éviter toute dérive dans les pratiques d’abattages, les sénateurs recommandent de renforcer les contrôles vétérinaires aux postes d’abattages (propositions 7, 8 et 39) et d’instaurer un étiquetage obligatoire du mode d’abattage, « selon des modalités non stigmatisantes » (proposition n° 38).

Espérons que Monsieur le ministre de l’Agriculture saura donner vie normative à ces deux recommandations et ne se laissera pas impressionner, comme ses prédécesseurs, par les gesticulations de certains « religieux » qui crient à la xénophobie alors qu’il ne s’agit que d’améliorer l’information des consommateurs et de faire respecter les règles de protection animale.

L’OABA dénonce et condamne fermement les menaces et les insultes proférées à l’encontre de la sénatrice et rapporteure de la mission d’information. A l'instar de la Présidente de ladite mission, l’OABA apporte tout son soutien à Mme Sylvie Goy-Chavent.



>> voir l'article complet