25-11-2015 - Abattage : prise de position de l'Ordre des Vétérinaires

A l’issue d’un colloque organisé par l’Ordre des vétérinaires le 24 novembre, au Palais du Luxembourg, sous le patronage du Président du Sénat Gérard Larcher, un avis officiel a été proclamé sur l’abattage des animaux :

« Tout animal abattu doit être privé de conscience d’une manière efficace, préalablement à la saignée et jusqu’à la fin de celle-ci ».

Le Conseil national de l’Ordre des vétérinaires (CNOV) prend ainsi clairement position en faveur d’un abattage des animaux réalisé systématiquement après étourdissement.

Cet avis intervient après celui émis en 2006, par la Fédération des vétérinaires européens (FVE) qui estime que du point de vue du bien-être animal et eu égard au statut de l'animal comme être sensible, « la pratique de l'abattage sans étourdissement préalable est inacceptable ».



>> voir l'article complet