No Steak
Aymeric Caron
Fayard


Aymeric Caron est convaincu que, dans un futur qu’il espère proche, plus personne ne mangera de viande. En réalité, le régime végétarien s’imposera à l’homme plus par nécessité que par conviction : il sera en effet de plus en plus difficile de répondre à la demande croissante de viande, compte tenu de l’explosion démographique et de l’épuisement des ressources de la planète.

L’homme doit donc s’habituer à ne plus manger de viande. Et l’auteur, de donner plusieurs raisons, en autant de chapitres, pour s’y habituer rapidement : « parce que la viande détruit la planète » ; « parce que nous n’avons pas besoin de viande pour vivre » ; « parce que l’amour de la viande est culturel, pas naturel » et surtout « parce que l’on n’assume pas la mort de l’animal que l’on mange ».