fbpx

Élevages de poulets de chair

Après une première tentative avortée en 2005, une directive européenne relative aux règles minimales de protection des poulets d’élevage a été publiée en juin 2007. Cette directive a été transposée dans le droit français par un arrêté du 28 juin 2010.

À l’inverse des instances politiques européennes, l’OABA et les associations européennes de protection animale ont unanimement déploré la teneur de cette réglementation qui permet, notamment, de trop fortes densités (jusqu’à 21 poulets par m² !). N’oublions pas qu’en mars 2000, un avis du Comité scientifique européen de la santé et du bien-être des animaux préconisait des bâtiments d’élevage aux densités de peuplement ne dépassant pas 30kg/m² (soit 15 oiseaux). Les experts concluaient en effet que le bien-être des oiseaux commençait à être compromis lorsque la densité de peuplement dépassait 25 kg/m2 (soit plus de 12 poulets par m²).

Quelques références bibliographiques sur les poulets de chair

Arrêté du 28 juin 2010 établissant les normes minimales relatives à la protection des poulets destinés à la production de viande
_

NOR : AGRG1016905A

Site internet
Arrêté en pdf

Au-delà des normes minimales relatives à la protection des poulets de chair dictées par cet arrêté, des guides de bonnes pratiques peuvent compléter la réglementation. Ils sont élaborés et diffusés par les organisations professionnelles avicoles, en concertation avec la direction générale de l’alimentation et des associations de protection animale comme l’OABA. Les guides de bonnes pratiques doivent également tenir compte d’un avis scientifique, qui est sollicité par la direction générale de l’alimentation.

DIRECTIVE 2007/43/CE DU CONSEIL du 28 juin 2007 fixant des règles minimales relatives à la protection des poulets destinés à la production de viande
_

Site internet
Directive en pdf

La directive 98/58/CE du Conseil du 20 juillet 1998 concernant la protection des animaux dans les élevages, établie sur la base de la convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages, établit des normes minimales relatives à la protection des animaux dans les élevages et prévoit notamment des dispositions concernant le logement, l’alimentation et les soins appropriés aux besoins physiologiques et éthologiques des animaux.