fbpx

Marchés aux bestiaux

Un marché aux bestiaux est un lieu où se retrouvent à jours fixes, acheteurs et vendeurs d’animaux vivants. Tous les ans, en France, plus de 1,5 millions d’animaux (bovins, équidés, ovins, caprins) sont présentés et vendus sur ces marchés. On distingue deux types de marchés aux bestiaux : les marchés de gré à gré et les marchés au cadran.

Ces lieux de transit et de commerce des animaux doivent se conformer aux réglementations sanitaires et de protection animale européennes et nationales, ainsi qu’aux guides de bonnes pratiques et règlements intérieurs des marchés.

Les bonnes manipulations des animaux par les intervenants sur les marchés contribuent à réduire le stress des animaux et à assurer la sécurité des hommes.

L’OABA travaille avec la Fédération des marchés de Bétail vif qui regroupe une cinquantaine de marchés en France pour faire respecter les bonnes pratiques. Les délégués de l’OABA enquêtent régulièrement sur les marchés afin de s’assurer du respect de la réglementation sur la protection animale.

Nous avons également édité un guide de recommandations : « Les marchés aux bestiaux : Sécurité des hommes et Protection des animaux ».

Quelques références bibliographiques sur les marchés aux bestiaux

Bien-être animal sur les marchés aux bestiaux : Guide de bonnes pratiques
_

Association Européenne des Marchés aux Bestiaux (AEMB), 2014

Le guide en pdf

Les présentes lignes directrices sont destinées aux responsables de marchés aux bestiaux et de foires, ainsi qu’à leur personnel. Sur les marchés et foires, les animaux sont soumis à divers facteurs de stress tels que : conduite et manipulation ; environnement, personnes, bruits, odeurs non-familiers ; mélange avec animaux inconnus.

Règlement (CE) n° 1/2005 du Conseil du 22 décembre 2004 relatif à la protection des animaux pendant le transport et les opérations annexes et modifiant les directives 64/432/CEE et 93/119/CE et le règlement (CE) n° 1255/97, janvier 2005
_

Site internet
Arrêté en pdf

En vertu de la directive 91/628/CEE du Conseil du 19 novembre 1991 relative à la protection des animaux en cours de transport, le Conseil a adopté des règles dans le domaine du transport des animaux afin d’éliminer les entraves techniques aux échanges d’animaux vivants et de permettre le bon fonctionnement des organisations de marché tout en assurant un niveau satisfaisant de protection des animaux concernés.

Marchés aux bestiaux et Bien-être animal
_

Centre d’Information des Viandes (CIV), mai 2003

Le guide en pdf

Brochure de présentation des marchés aux bestiaux. Extrait : « Il faut former et sensibiliser les professionnels à travailler tout d’abord dans de bonnes conditions et dans le respect des règles de sécurité, mais aussi en respectant le bien-être des animaux ; les deux sont liés et indissociables.

Arrêté du 25 octobre 1982 relatif à l’élevage, à la garde et à la détention des animaux
_

Site internet
Arrêté en pdf

En vertu de la directive 91/628/CEE du Conseil du 19 novembre 1991 relative à la protection des animaux en cours de transport, le Conseil a adopté des règles dans le domaine du transport des animaux afin d’éliminer les entraves techniques aux échanges d’animaux vivants et de permettre le bon fonctionnement des organisations de marché tout en assurant un niveau satisfaisant de protection des animaux concernés.

Code rural

Le code en pdf

Extrait : « L’usage d’un aiguillon, c’est-à-dire de tout objet terminé à l’une de ses extrémités par une fine pointe métallique ou une lame acérée pour exciter ou faire se déplacer des animaux est interdit. »