fbpx

Nouveau sauvetage en Isère suite à des mortalités importantes

 

Notre directeur Frédéric Freund a participé le 10 février au retrait d’une cinquantaine de bovins en Isère, dans une ferme tenue par deux frères ayant laissé mourir des animaux sans appeler le vétérinaire.

Ce sont des photos de cadavres, envoyées à l’OABA par des riverains, qui ont permis de déclencher l’opération :

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Comme toujours, la saisie s’est faite avec la présence de la DDPP. L’un des deux frères était également présent. Au départ coopératif, la situation s’est tendue par la suite.

Pour éviter l’euthanasie des animaux non bouclés, une intervention de bouclage (identification) a eu lieu au chargement-même des animaux.

Les bovins survivants sont maigres et parasités.

Quant aux éleveurs, ils ne sont plus en état de gérer des animaux.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Interview de l’OABA et du Parquet de Vienne par Le Dauphiné à lire ici.