fbpx

En 2019, tous les abattoirs fournissant les marques Carrefour, Carrefour Bio et Reflets de France, ainsi que les filières Qualité Carrefour, seront audités selon le référentiel « Protection animale » établi par l’OABA.

84 audits doivent être réalisés d’ici la fin de l’année 2019, un engagement pris par la groupe Carrefour et qui missionne l’OABA dans cette tâche, comme en témoigne ce communiqué de presse.

Ces audits seront réalisés par un organisme indépendant, le Bureau Veritas, dans le cadre d’une convention tripartite signée entre Carrefour, Veritas et l’OABA.

L’OABA a réalisé le premier audit de l’abattoir de Limoges en décembre 2018 en assurant par la suite la formation des auditeurs du Bureau Veritas.

Pour garantir davantage de transparence, Carrefour s’est engagé à demander à l’ensemble de ses fournisseurs d’équiper leurs abattoirs de caméras de contrôle. Un premier pilote sera réalisé en collaboration avec la coopérative Cooperl et l’OABA.