Le documentaire écrit par Franz-Olivier Giesbert et réalisé par Gilles de Maistre, “L’Animal est une personne”, dresse le constat alarmant du décalage entre l’élevage tel qu’il est majoritairement pratiqué en France, et l’idée que le public s’en fait. Depuis longtemps, l’agriculture est devenue une industrie : agneaux, veaux, vaches, cochons, … sont élevés et abattus dans des conditions sur lesquelles tout le monde préfère fermer les yeux.

Ce film expose ce que devrait être le quotidien de tous ces animaux que nous exploitons : des troupeaux dans les champs, en liberté. Car il y a, fort heureusement, des éleveurs, des bouchers, des professionnels de la filière, qui ont compris que la bien-traitance animale doit être garantie tout au long de la vie de l’animal, y compris à l’abattoir.

Retrouvez FOG en visite dans une des fermes du bonheur de l’OABA, en Bourgogne (à partir de 43:14).

Ce reportage pointe également du doigt le problème majeur de l’abattage sans étourdissement en France.