fbpx

L’OABA vient d’obtenir gain de cause auprès de la cour de justice européenne suite à 7 ans de combat sans relâche : le label « AB » (Agriculture Biologique) ne peut plus être apposé sur des viandes issues d’abattage sans étourdissement. La justice reconnaît donc qu’une telle pratique d’abattage ne respecte pas les normes les plus élevées de bien-être animal ; critère qu’est pourtant censé remplir le « Bio ».