fbpx

Notre ferme du Bonheur gérée par Pauline accueille 50 moutons et est axée sur la biodiversité.

« C’est l’histoire d’un papillon qui, à l’instar des abeilles, joue un rôle clé dans la l’équilibre de la biodiversité et du cycle du vivant et disparait peu à peu de nos campagnes.

Occupant près de deux tiers du territoire national, l’agriculture a une responsabilité majeure en termes de gestion des ressources naturelles et du patrimoine vivant qui constitue sa ressource première. Le modèle agricole jusqu’ici dominant en France a montré ses limites, tant sur le plan social que sur le plan écologique.

Après 60 ans d’agriculture intensive, comment changer de modèle ? Comment imaginer et développer une agriculture du vivant, durable, plus respectueuse de la terre, mais aussi des hommes et des animaux ?

C’est tout le défi et le projet de vie de Pauline, agricultrice en Région Grand Est qui mène un projet de transition vers une agriculture biologique et alternative d’un nouveau genre. Un projet qu’elle porte avec passion et qui vise à restaurer la biodiversité en renforçant la transition de son exploitation vers un système agricole performant et respectueux de l’environnement grâce à des aménagements arborés associés au pâturage d’un élevage ovin.

Une initiative soutenue par CDC Biodiversité dans le cadre de son programme Nature 2050. »

Cliquer sur play pour écouter le podcast :

« Pour ce 2ème épisode du Tour de la France qui avance, Pauline nous reçoit chez elle, en Moselle, entourée de Obama, Hermès, Baby, Darshan, Vamos et les autres moutons du Troupeau du Bonheur, de ses chiens, au cœur de la nature qui reprend ses droits.

Reportage avec Pauline, agricultrice et éleveuse ovine, Frédéric Freund, directeur de l’OABA, Suzanne Rihal, Cheffe de projet « Nature 2050 » chez CDC BIODIVERSITÉ.

D’utilité Publique est un podcast de la Caisse des Dépôts animé par Capucine Graby
Reportage : Emilie Drugeon
Production : HRCLS
Agence : Havas Paris »